Ordre Franciscain Séculier

Ordo Franciscanus Sæcularis

  • Register

PRÉSIDENCE DU CONSEIL INTERNATIONAL DE L’OFS

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE

DOSSIER MENSUEL

DÉCEMBRE 2012 – 3ème ANNÉE – No.36

(DOC)

UNE VOCATION SPÉCIFIQUE POUR UNE MISSION PARTICULIERE

Benedetto Lino, OFS

Dossier préparé par l’équipe de formation continue du CIOFS

Ewald Kreuzer, OFS, Coordinateur

Fr. Amando Trujillo Cano, TOR

Doug Clorey, OFS

 

Nous conclurons par ce résumé l’exposé de Benedetto Lino au Chapitre Général de Sao Polo en octobre 2011, Chapitre dont le thème était « Une vocation spécifique pour une mission particulière ». Nous vous invitons à reprendre dans vos fraternités les divers points de ce résumé et à partager vos réflexions et expériences avec vos Frères et Sœurs.

L'an prochain nous présenterons un nouveau thème : «La théologie du corps», sujet abordé par Jean-Paul II notamment aux audiences du 22 avril 1980 et du  28 nov. 1984. Nous souhaitons ainsi aider à la mise en œuvre de l'une des Conclusions du Chapitre général qui disait : « Les écrits du Bienheureux Jean Paul II sur la théologie du corps devraient figurer dans les programmes de formation de l'OFS et de la JeFra afin d’aider les membres à redécouvrir la beauté de la sexualité, du mariage et de la famille et à vivre ces dons selon le dessein de Dieu »

 

RÉSUMÉ DE LA SESSION 3ème ANNÉE

► 1. "Évangélisés pour évangéliser", "Vocation et mission" : deux thèmes qui expriment la même réalité fondamentale de notre christianité.

► 2. La vocation fondamentale, identique pour tous, précède et fonde toute vocation spécifique. Sa réalisation est la prémisse indispensable pour accéder à n'importe quelle vocation "spécifique".

►3. La spécificité de notre vocation en tant que franciscaines et franciscains séculiers est: être comme François. François est notre spécificité. La vocation de François et sa réalisation sont le modèle de la nôtre.

►4. François est "seulement" chrétien: il se conforme au Christ pour atteindre le Père, docile à l'action de l'Esprit. On est" franciscain" seulement dans la mesure où on devient chrétien total, comme François.

►5. Etre chrétien à la manière de François se caractérise uniquement par l'intensité de sa sequela: radicalité, totalité, permanence. Nous devons reproduire complètement cette manière de suivre le Christ: radicalement, totalement et à chaque instant de notre vie.

►6. François "totus catholicus et totus apostolicus". Notre vocation est d'être chrétien en totalité, sans créer de barrières, sans se vanter des supériorités infondées, en étant profondément apostoliques, toujours prêts à "aller de l'avant", à sortir des réalités routinières de nos Fraternités, de l'Ordre, de la Famille, dociles à la volonté du Seigneur. Notre vocation est apostolique. Nous sommes l'expression séculière de la vocation religieuse apostolique de Saint François.

► 7. François n'est pas "Franciscain"; il ne voulait pas fonder un Ordre de « franciscains ». Son désir était d'être «seulement» et totalement chrétien, catholique, apostolique. Il voulait des frères et des disciples totalement amoureux du Christ pour vivre en communion avec le Père, dans l'Esprit, au sein de la Très Sainte Trinité.

► 8. La Mission n'est pas particulière: elle est totale. Sa particularité consiste en cette totalité. Comme pour la vocation, la mission est identique à la mission générale de chaque chrétien, mais elle doit être vécue et réalisée de façon radicale, totale et permanente, avec toute l'intensité dont nous sommes capables. Notre mission est de porter et d'offrir le Christ total.

► 9. La mission révélée par le Crucifié de Saint-Damien est paradigmatique pour tous les franciscains et donc pour nous franciscains séculiers. La mission doit être en faveur de l'Église tout entière, de tout le Corps du Christ, dans tous ses aspects, et partout.

► 10. La mission de l'Église est notre mission et cette mission est d'annoncer la Bonne Nouvelle de l'Amour de Dieu et la rédemption de l'homme, afin de permettre à tous d'arriver à partager la Vie et la Sainteté de Dieu: "...incarner aujourd'hui le charisme propre de notre commun père séraphique saint François dans la vie et dans la mission de L'Église".

► 11. La mission, tout en restant la responsabilité de chacun de nous de l'accomplir, exige une unité absolue et la collaboration et complémentarité de nous tous dans l'OFS, de nous tous Franciscains de toute la Famille. Le temps est arrivé de prendre conscience du fait que nous ne pouvons pas vivre détachés les uns des autres avec un faux sens d'autosuffisance. Le projet de Dieu pour François et sa Famille est globalisant et nous sommes tous, les uns pour les autres, dans une seule mission pour l'Église.

► 12. Mission au service de l'Église universelle et de l'Église locale, selon les nécessités contingentes indiquées par le Pape, les Évêques, les Pasteurs.

► 13. Nous ne sommes pas appelés à être des Chrétiens médiocres, caractérisés par des dévotions et des fréquentations franciscaines. Nous sommes appelés à nous engager avec passion et avec chaque fibre de notre être, partout et toujours, à être saints comme le Père qui est aux cieux, comme François.

POUR RÉFLEXION ET DISCUSSION EN FRATERNITÉ:

  1. Que signifient "Évangélisation", "Vocation" et "Mission" pour vous personnellement et pour votre Fraternité OFS?
  2. Comment François d’Assise continue-t-il à nous inspirer actuellement en tant que Franciscains Séculiers ?  De quelle manière spécifique?
  3. Quelle est notre missioon spécifique en tant qu’Ordre Franciscain Séculier dans la mission globale de l’Église?