Ordre Franciscain Séculier

Ordo Franciscanus Sæcularis

  • Register

Message final du troisième congrès européen OFS-Jefra

Lituanie 2018

 

Qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de lui (Jn 7,38)

DOC

Chers frères et sœurs

Que le Seigneur vous donne sa Paix !

 

Nous souhaitons partager avec vous la joie d'avoir célébré ce troisième congrès européen OFS-Jefra du 20 au 26 août à Kaunas, Vilnius et dans plusieurs endroits de Lituanie.

 

Notre congrès a été un congrès itinérant. C’était une belle et inspirante expérience de visiter autant d'endroits différents, de rencontrer des frères et sœurs locaux, de vivre pour une courte période avec eux et échanger au sujet de nos vies respectives.

 

Nous entendons si souvent que l'Europe est en crise : nos valeurs, nos racines historiques et spirituelles sont mises au défi, le sécularisme et l'individualisme mettent en danger la dignité humaine et la valeur de la vie humaine, quelques-uns de nos frères et sœurs sont confrontés à la guerre et au terrorisme. Cependant pendant le congrès, notre conviction que notre continent peut être renouvelé, et que nous avons à y jouer un rôle important, a été renforcée.

 

Nous avons commencé avec l'Eucharistie d'ouverture à la cathédrale de Kaunas, et un très chaleureux accueil de l'archevêque Mgr Lionginas Virbalas, SJ. Pendant la première soirée, nous avons appris à nous connaître les uns et les autres en découvrant qui était là, tout en appréciant les nombreux différents plats nationaux que les membres de notre fraternité avaient apportés.

 

Le premier jour de travail a mis l'accent sur la formation. Un de nos assistants généraux, le frère Alfred Parambakathu OFM Conv, nous a présenté d'une manière simple mais aussi très profonde le contexte et la symbolique autour des mots de Jésus (Jean 7, 38) le sujet du congrès, et a essayé de répondre à la question de ce que cela signifie pour nous, Franciscains, dans le monde d'aujourd'hui 'qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de lui'.

 

Nous avons appris que, par le sacrifice et la résurrection du Christ, l'Esprit vit en nous et qu'ainsi nous obtenons des sources de l'Esprit. L'eau est un élément qui maintient la vie, et en tant que tel le symbole de l'Esprit Saint : si nous sommes capables de vivre dans l'Esprit, nous apporterons la vie autour de nous même si nous nous trouvons dans le désert. Cela a été pris non seulement dans le sens spirituel ; nous franciscains devrions être capables de sortir et offrir nos services à nos voisins dans le besoin. Fr. Alfred nous a appelé à le manifester par des petites actions de foi, non seulement pendant le congrès pendant que nous marchons sur les chemins, en faisant des services communautaires, en séjournant dans les familles, mais aussi à notre retour à la maison, à nos familles et à nos fraternités. Boire l'eau que Jésus nous donne signifie devenir de plus en plus comme Lui, et par cela être une source de l'Esprit nous-mêmes, en le laissant agir en nous et par nous.

 

Ces journées nous ont permis d’expérimenter clairement cela. Ce message final, un des fruits, vous partagera certains des cadeaux que l’Esprit Saint nous a donnés. Nous désirons apporter la foi, l’espérance et la paix partagés pendant ce congrès dans nos vies quotidiennes. Ainsi, nous l’espérons, l’Esprit vivra en nous et au-delà de nous, nous conduisant à des actions concrètes et des témoignages, conformément à ce que l’Evangile nous appelle à vivre.

 

Qui croit en moi des fleuves d’eau vive couleront de lui

 

La participation à ce congrès a représenté pour nous la réponse à un appel ; à la fois à un niveau personnel et comme communauté. Un appel à satisfaire notre soif par l’eau vivante que l’Esprit Saint nous fournit.

 

Nous avons reçu l’invitation à revenir à l’amour premier, à l’essence du charisme de saint François, d’où nous recevons la grâce et la responsabilité d’en témoigner.

 

Nous ressentons la nécessité d’approfondir notre vocation franciscaine et de vérifier notre identité, comme membres de l’OFS et de la Jefra en la vivant d’une manière profonde et authentique.

 

Ainsi nous nous éloignerons de la tentation de l’activisme vide, c’est à dire agir sans l’Esprit Saint, et sans attention constante et profonde à notre relation avec Jésus, comme nous l’ont rappelé les frères Bluzas à Siluva une de nos destinations.

 

Pendant son apparition, la Vierge Marie de Siluva a dit : «une fois mon fils a été adoré ici, maintenant ils sèment et labourent». Nous avons l’engagement de ne pas laisser l’Europe devenir un endroit où beaucoup de choses sont faites, mais pas pour le salut de nos voisins et de nous-mêmes.

 

Siluva est un endroit sacré, et un témoignage de la force de la foi. Renforcé par l’attention maternelle de la Vierge Marie, les Lituaniens ont été capables de résister dans les périodes difficiles de la Réforme, et plus tard du communisme. Siluva est non seulement un lieu symbolique pour le catholicisme lituanien, et avançant pour la liberté, mais aussi une source d’énergie spirituelle pour l’Europe et le monde entier, à une époque où la sécularisation se répand rapidement.

 

La visite à la colline des Croix a été un nouveau témoignage de la Croix et de la foi. Notre espérance la plus forte est que la croix de la Famille franciscaine d’Europe qui a été installée, et bénie dans ce lieu unique, représente les forces conjointes et l’endurance du charisme de l’OFS, de la Jefra et de tous les membres de la famille franciscaine.

 

Nous regagnerons notre dimension spirituelle en choisissant la vie évangélique, et nous regagnerons le vrai sens d’êtres humains, comme frères et sœurs de toute créature, ce qui nous conduit à notre impact social concret.

 

Qui croit en moi des fleuves d’eau vive couleront de lui

 

La participation au congrès de 130 représentants de 24 pays d’Europe, et environ 30 équipiers de service, a promu les échanges d’expériences. Cela a montré, qu’au-delà des liens par notre foi commune et la vocation franciscaine, la relation entre des personnes de différentes traditions, habitudes et cultures est toujours possible et est devenue très précieuse.

 

La soif de vivre la communauté est dans le Cœur de chaque individu mais souvent fait face à la tentation d’un enrichissement personnel, et d’un individualisme qui isole et crée des distances, nourrissant la peur des autres, qu’ils soient proches ou lointains, comme nous ou différents. Rencontrer, approcher quelqu’un, cependant demande souvent du courage et peut être cause de souffrance mais comme Nathanaël appelé par Philippe, ça vaut le coup de venir et voir. Dans ce contexte, Mgr Kęstutis Kėvalas nous a appelé à voir de nos propres yeux, non seulement la Lituanie mais aussi les actions de l’Esprit Saint et à devenir des apôtres européens des bonnes nouvelles. C’est ce que nous avons vécu à Kaunas, pendant le flash mob et l’adoration.

 

L’eau est l’image qui a accompagné notre congrès et est devenu un cadeau, assurant la paix et la justice, si nous avons la volonté d’apprendre, que l’eau ne sépare pas mais unit les deux rives d’une rivière. Comme une source d’eau vive, coulant entre les pierres, nous voulons aller vers les autres. Basés sur notre relation revue avec Dieu (lien vertical) nous devrons être capables de renouveler nos contacts avec nos voisins et famille (lien horizontal). Nous sentons que cela peut être la seule base stable de nos actes de miséricorde en faveur de la justice, de la paix et de l’intégrité de la création. Pendant les discussions de groupes, nous avons vu un nombre impressionnant de pratiques de différents pays, sur la manière dont de telles initiatives sont réalisées. Il est aussi important de mentionner le succès de l’initiative Well4Africa, proposée par la fraternité OFS et Jefra de Lituanie à toutes les fraternités européennes OFS et Jefra, comme un fruit concret du Congrès. Nous participants avons eu l’occasion de mettre notre amour envers Dieu et nos proches en pratique en visitant différents services sociaux et participant au travail fructueux sur place.

 

Nous avons réalisé que toute action concrète faite pour aider les autres doit commencer par un changement d’esprit, pénitence et conversion.

 

Cela fait, l’Esprit Saint agira dans toutes nos actions et initiatives comme le seul et unique architecte de nos projets, nous gardant nous-mêmes et notre travail simples mais très efficaces.

 

Qui croit en moi des fleuves d’eau vive couleront de lui

 

Partant de notre expérience de ce congrès, nous appelons les fraternités européennes OFS et Jefra à devenir concrètes. Ne nous centrons pas seulement sur les dimensions horizontales et verticales de notre vie (Tau) d’une manière spirituelle, mais agissons en profondeur dans notre vie quotidienne.

 

Nous vous proposons les suggestions suivantes, pour inspiration :

 

Ouvrez-vous afin que l’eau vivante puisse se déverser : ne restez pas collés au passé et aux manières dont nous avons toujours fait ; le Saint Esprit peut s’écraser contre des fenêtres fermées.

 

Ouvrez votre esprit et vos bras à vos proches devant vous et n’ayez pas peur d’entrer en contact. Améliorez les communications, tant à l’intérieur de la famille franciscaine qu’à l’extérieur.

 

Insister sur l’importance de la dignité humaine, par exemple en exhortant les responsables européens (en écrivant une lettre par exemple). Cela pourrait être un projet commun pour l’OFS et la Jefra en Europe.

 

Préoccupez-vous de l'avenir de notre société – c’est-à-dire impliquez-vous dans l'éducation des enfants et des jeunes et travaillez avec les écoles et les familles pour améliorer l'importance d'être liés les uns aux autres.

 

Nous insistons de nouveau ; comme nous le savons et l’avons appris toutes ces actions très importantes doivent commencer sur la base de la prière, de l’adoration et la contemplation silencieuse (c’est peut-être seulement ce dernier point qui nous a un peu manqué pendant le congrès). Nous souhaitons nous référer à l’exemple précieux de sainte Claire qui a gardé pendant toute sa vie l’équilibre entre action et contemplation.

 

Du fond de nos cœurs, nous remercions l’OFS et la Jefra de Lituanie pour l’immense travail et l’organisation exceptionnelle ! Vous nous avez offert des jours réellement pleins d’inspiration et avez fait vivre l’Esprit Franciscain.

 

Nous souhaitons terminer ce message en priant Marie, Mère de Dieu. Elle a accompagné notre congrès du début à la fin ; son image, l’icône Regina Familiae Franciscanae continuera son périple à travers les fraternités OFS et Jefra d’Europe. Son habitude de dire oui et d’être engagée est notre source d’inspiration. Qu’elle soit avec nous nous et nous aide à vivre un véritable esprit franciscain.

 

 

Kaunas, le 26 août 2018