Ordre Franciscain Séculier

Ordo Franciscanus Sæcularis

  • Register

Ordo FranciscanusSaecularis
Consilium Internationale
COMMISSION SUR LA FAMILLE
Silvia Diana OFS
Traduction : Michèle Altmeyer OFS

 

 

PDF


RAPPORT FINAL DU SYNODE DES ÉVÊQUES SUR LA FAMILLE


CONCLUSION


94. Au cours de cette Assemblée, nous, les Pères synodaux, réunis autour du Pape François, nous avons fait l’expérience de la tendresse et de la prière de toute l’Église ; nous avons cheminé comme les disciples d’Emmaüs et reconnu la présence du Christ dans le pain rompu à la table eucharistique, dans la communion fraternelle, dans le partage des expériences pastorales. Nous souhaitons que le fruit de ce travail, maintenant remis entre les mains du Successeur de Pierre, apporte espérance et joie à de nombreuses familles dans le monde, une orientation pour les pasteurs et les agents pastoraux et un stimulant pour l’oeuvre d’évangélisation. En conclusion de ce Rapport, nous demandons humblement au Saint-Père qu’il réfléchisse à l’opportunité d’offrir un document sur la famille, afin que le Christ, lumière du monde, resplendisse toujours davantage dans cette Église domestique.


Dans l’article qui conclut le Document, nos pasteurs nous rappellent la fraction du pain à la table eucharistique. Nous désirons rendre grâce pour le partage de ce temps de formation sur la Famille à partir du Document final et de l’Exhortation Amoris Laetitia. Au cours des deux prochaines années de service de notre Ordre en tant que Commission pour la Famille, nous continuerons à réfléchir ensemble aux divers thèmes qui concernent la famille.


Le résultat du Synode sur la Famille est ce document en 94 points, dans lequel il y a une douzaine de propositions. Il ne s’y trouve pas de condamnations, mais un message d’espérance pour celui qui décide de former une famille, et pour ceux qui affrontent les nombreux obstacles de ce chemin, il encourage l’accompagnement pastoral de nos familles et notre engagement à continuer à servir cette valeur si sacrée pour nous, en partageant le réel de nos luttes, difficultés, espoirs et rêves.


Lisons-le ensemble :


“Saint Jean-Paul II disait "famille, sois ce que tu es !" Et ses paroles n’ont pas perdu de leur force ; leur importance s’est simplement intensifiée face aux nombreux défis vécus aujourd’hui par les familles. La pensée de Jean-Paul II est que la mission de la famille émane de son identité dans le plan de Dieu. "Et parce que, selon le plan divin, elle est constituée comme "intime [conjugale] communauté de vie et d’amour", la famille a la mission d’être toujours plus ce qu’elle est, c’est-à-dire, communauté de la vie et de l'amour, dans une tension qui, ... trouvera son accomplissement dans le Royaume de Dieu". 178 Selon les mots de Jean-Paul II, la mission fondamentale de la famille est, de ce fait, de “garder, révéler et communiquer l’amour”, une mission qui est “reflet vivant et participation réelle de l’amour de Dieu pour l’humanité et de l’amour du Christ Seigneur pour l’Eglise son épouse”. Quand la famille accepte son identité missionnaire, elle est transformée en ce que depuis toujours elle devait être” (L’amour est notre mission, La famille pleinement vivante, 197. Rencontre Mondiale de la Famille, Philadelphie 2015)

Sous l’impulsion de l’Esprit, le cercle familial non seulement accueille la vie en la procréant dans son propre sein, mais il s’ouvre, sort de soi pour répandre son bien sur d’autres, pour les protéger et chercher leur bonheur. Cette ouverture se révèle surtout dans l’hospitalité, encouragée par la Parole de Dieu d’une manière suggestive : « N’oubliez pas l’hospitalité, car c’est grâce à elle que quelques-uns, à leur insu, hébergèrent des anges » (He 13, 2). Lorsque la famille accueille et va vers les autres, surtout vers les pauvres et les abandonnés, elle est « symbole, témoignage, participation de la maternité de l’Église ». L’amour social, reflet de la Trinité, est en réalité ce qui unifie le sens spirituel de la famille et sa mission extérieure, car elle rend présent le kérygme avec toutes ses exigences communautaires. La famille vit sa spiritualité en étant en même temps une Église domestique et une cellule vitale pour transformer le monde. 324 Esortasione Amoris-laetitia


Les paroles du Maître (cf. Mt 22, 30) et celles de saint Paul (cf. 1 Cor 7, 29-31) sur le mariage sont insérées – et ce n’est pas un hasard – dans l’ultime et définitive dimension de notre existence, que nous avons besoin de revaloriser. Ainsi, les mariages pourront reconnaître le sens du chemin qu’ils parcourent. En effet, comme nous l’avons rappelé plusieurs fois dans cette Exhortation, aucune famille n’est une réalité céleste et constituée une fois pour toutes, mais la famille exige une maturation progressive de sa capacité d’aimer. Il y a un appel constant qui vient de la communion pleine de la Trinité, de la merveilleuse union entre le Christ et son Église, de cette communauté si belle qu’est la famille de Nazareth et de la fraternité sans tache qui existe entre les saints du ciel. Et, en outre, contempler la plénitude que nous n’avons pas encore atteinte, nous permet de relativiser le parcours historique que nous faisons en tant que familles, pour cesser d’exiger des relations interpersonnelles une perfection, une pureté d’intentions et une cohérence que nous ne pourrons trouver que dans le Royaume définitif.
De même, cela nous empêche de juger durement ceux qui vivent dans des conditions de grande fragilité. Tous, nous sommes appelés à maintenir vive la tension vers un au-delà de nous-mêmes et de nos limites, et chaque famille doit vivre dans cette stimulation constante. Cheminons, familles, continuons à marcher ! Ce qui nous est promis est toujours plus. Ne désespérons pas à cause de nos limites, mais ne renonçons pas non plus à chercher la plénitude d’amour et de communion qui nous a été promise. 325 Esortasione Amoris-laetitia


En Fraternité, interrogeons-nous et partageons :


❖ Quelle est notre mission de familles qui vivons le charisme de Saint François dans le monde d’aujourd’hui ?
❖ De quoi avons-nous besoin comme famille pour transformer le monde aujourd’hui ?
Nous concluons la rencontre en priant ensemble la Prière à la Sainte Famille

Documents :

http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/apost_exhortations/documents/papa-francesco_esortazione-ap_20160319_amoris-laetitia.html

http://www.vatican.va/roman_curia/synod/documents/rc_synod_doc_20151026_relazione-finale-xiv-assemblea_fr.html

 

Juin 2018